Mains

« Je photographie les mains parce qu’elles ne trompent jamais ». Nikos Aliagas